contactez-nous par telephone au 0178766601, prix d'un appel local
Espace Client


Mot de passe oublié ?

CONSEILS PRATIQUES EN CAS DE SINISTRE

Les sinistres n'arrivent pas qu'aux autres !

 

Il est possible, dans un certain nombre de cas, de limiter les dégâts provoqués par un sinistre pour peu que l'on ait le bon réflexe. D'autre part, les compagnies d'assurances obéissent à des règles strictes, et il est important que celles-ci soient suivies avec rigueur pour ne pas s'exposer à des difficultés complémentaires.

 

Voici, les différentes démarches à respecter:

 

 

  • Supprimez la cause du sinistre afin d'éviter une aggravation des dommages. Une recherche de fuite peut-être éventuellement nécessaire et bien souvent prise en charge par le contrat d'assurance.
  • Déclarez le sinistre à votre assureur, au syndic de l'immeuble ainsi qu'à votre propriétaire si vous êtes locataire.
  • Respectez les délais de déclaration de sinistre :

5 jours ouvrés en général (mais 2 jours pour le vol, et 10 jours pour les catastrophes naturelles).

Ces délais sont calculés par rapport à la date de la constatation du sinistre.

Ainsi, si vous revenez de vacances le dimanche 31 aout au soir, vous avez jusqu'au 2 septembre pour déclarer un vol commis le 3 aout.

  • Etablissez la déclaration de sinistre. Elle doit comporter :

     - Le numéro de votre police d'assurance

     - La description du sinistre, son origine, la date.

     - Un descriptif des dommages.

     - Votre déclaration chiffré qui peut prendre la forme d'un devis, d'une facture ou d'une expertise selon la nature du sinistre.

En cas de dégâts des eaux, avec au moins deux appartements concerné, il est  important de remplir un constat amiable (votre assureur en tient à votre disposition). Il tient lieu de déclaration de sinistre.

  • Ne réparez pas les parties endommagées avant le passage de l'expert. En cas de réparation urgente, garder les pièces remplacées.
  • En fonction de la nature et du montant du sinistre, la compagnie d'assurances peut directement faire une offre d'indemnisation ou mandater un expert pour évaluer le sinistre.
  • Si vous acceptez la proposition d'indemnisation, vous signerez une lettre d'acceptation et le règlement du sinistre sera effectué théoriquement dans le mois qui suit.
  • Si votre contrat comporte la garantie valeur à neuf, vous ne recevrez l'indemnité complémentaire qu'une fois les travaux effectués sur présentation de la facture.