contactez-nous par telephone au 0178766601, prix d'un appel local
Espace Client


Mot de passe oublié ?

Analyse: Gérer seul son bien immobilier ou déléguer à un professionnel ?

De toutes les questions relatives à la location de leurs biens immobiliers, la gestion locative est certainement celle qui divise le plus les propriétaires : en effet, certains sont adeptes de la gestion « solo » tandis que d’autres souhaitent faire confiance à des professionnels de l’immobilier. A l’heure actuelle, les bailleurs sont très partagés entre ces deux options.

Pour vous aider dans votre décision, dressons un bref bilan des avantages et inconvénients des deux modes de gestion.

Le recours au gestionnaire professionnel (agent immobilier, administrateur de biens…) semble être le moyen le plus sécurisant pour les propriétaires dans la mesure où ce choix est le plus pertinent dans bien des cas de figure : ainsi, le gestionnaire désigné par le propriétaire devient le seul interlocuteur du locataire et se chargera alors du volet administratif de la location (encaissement des loyers, émission des avis d’échéance et des quittances …).

Par ailleurs, le choix du gestionnaire s’avère être judicieux pour les questions juridiques et financières car il semble être bien plus compétent que le propriétaire dans la rédaction des contrats de location et dans les démarches à suivre en cas de litige avec le locataire.

Cependant, opter pour cette option a un coût et les honoraires des gestionnaires oscillent entre 6 et 10% ht du montant annuel des loyers, ce qui impacte d’une façon non-négligeable la rentabilité de votre bien à court terme.

Gérer son bien seul est à priori une option risquée qui demande beaucoup de temps et d’investissement personnel : pourtant, près de la moitié des bailleurs choisissent de gérer personnellement leurs locataires pour des raisons principalement d’ordre économiques.

La gestion locative nécessite un certain investissement personnel notamment dans la rédaction du contrat du bail ou encore dans les éventuelles relances des locataires quand ceux-ci ne s’acquittent pas de leur loyer.

Ajoutons aussi à ces charges, la recherche d’un nouveau locataire quand le précédent locataire décide de déménager. Par ailleurs, gérer son bien seul nécessite de surveiller constamment l’actualité du marché immobilier et les nouvelles dispositions législatives notamment contenues dans la loi Alur du 25 mars 2014 modifiant certaines règles applicables en matière de location.

Pour remédier à tous ces inconvénients, Gerermonbien.com propose de guider le propriétaire dans sa gestion personnalisée: Nous souhaitons être le compromis parfait entre la gestion personnelle et la délégation à un professionnel dans la mesure où ceux-ci aiguillent et conseillent le propriétaire dans ses choix.

N’hésitez pas à nous contacter !

 

Source: Gerermonbien.com